dimanche 8 février 2009

* Juifs et sionistes = La fin du mensonge

De nombreux juifs ne sont pas sionistes.
De nombreux sionistes ne sont pas juifs.
Le sionisme est une doctrine politique raciste, violente et athée, qui se sert de la religion pour justifier ses actes. Les Saintes écritures annoncent l'avènement d'Israël uniquement lors de la venue du Messie, pas avant, c'est pour cela que de nombreux rabbins (notamment orthodoxes) ne reconnaissent pas l'état d'Israël, et le dénonce comme étant une création contre la volonté divine.
Critiquer l'état d'Israël, ses dirigeants et leur politique sioniste, n'est pas de l'antisémitisme.
Les sionistes usent et abusent du stratagème de l'antisémitisme pour éradiquer toute opposition ou critiques de leur idéologie.

1 commentaire:

décembre a dit…

Merci..Très juste.